Première Interview : DarthWound

10 minute(s) de lecture

Comme j’ai rédigé mon tout premier billet sur ce blog (le 09/09/2010) à l’occasion de la naissance du Forum Francophone de CrunchBang Linux (Distribution que j’utilise depuis l’été  2010 dans sa version XFCE) , il est “logique” que je commence par son “fondateur” pour cette toute première interview 🙂 

1/ Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Simple utilisateur de GNU/Linux depuis quelques années, avec l’envie d’y contribuer lorsque c’est possible. Je suis loin d’être un acteur incontournable de cet univers donc difficile pour moi d’en dire plus.

Avant ça, j’étais surtout dans le hardcore gaming, quelques tests de jeux, etc… évidemment depuis mon passage à Nunux il est difficile de continuer dans l’univers du jeu PC… heureusement il y a quelques pépites comme Minecraft (et son dérivé libre Minetest !); Admin/modo/rédacteur de différents sites également. Ça c’est pour le domaine informatique.

En dehors de ça, j’ai donc 22 ans, pas grand chose à dire, un type banal qui aime bien déconner, assez créatif, j’aime un peu tous les genres de musique mais avec une préférence pour le son des 80‘s, que ce soit du glam rock (Kiss) ou plus varié (bande son de Miami Vice <3 entre autres). Siroter des White Russian en délicieuse compagnie, me promener en pleine nature, font partie de mes péchés mignons. Je vis en région parisienne mais je suis un grand amoureux du Canada. J’ai un tempérament bien trempé (tu en as déjà eu un aperçu), mais je ne grogne jamais sans raison. La franchise est importante et je tourne rarement autour du pot. Que dire de plus ? Si certain(e)s veulent me connaitre ou discuter, à eux de venir.

PS : Vous pouvez retrouver toutes mes activités grâce aux liens de la page d’accueil de mon site, darthwound.org 🙂

PS2 : Pour ceux qui me suivaient sur Tumblr, darthwound.tumblr.com, non, ce n’est plus moi, mais un parfait inconnu !

2/ Peux-tu présenter tes projets : le site francophone de crunchbang & ta distribution Viperr ?

En ce qui concerne le site #!-FR : c’est ni plus ni moins que LE site pour tout utilisateur francophone de Crunchbang désirant en apprendre plus sur cette distro. Ça ne parait pas modeste de ma part ^^ mais objectivement on ne peut qu’apprécier, en bien, l’énorme travail fourni par la petite équipe afin de guider les utilisateurs.

J’ajouterais à cela une ambiance plus décontractée que dans certaines autres communautés, surtout entre le noyau dur des anciens qui ont bien sympathisé. Dédicace à Wiscot et ses barbecues.

Pour Viperr, disons que c’est un crossover Crunchbang sous base Fedora, mais avec ma touche perso. Comme je le dis sur mon site, en fait ça n’est ni plus ni moins que mon bureau de tous les jours que je partage avec ceux qui veulent. On a donc là une Fedora dopée par Openbox, avec pas mal d’outils sympas et indépendants, un design particulier, et des paquets à jour sans compromettre la stabilité !


3/ Comment t’ es venu l’idée de :
A/ la création de ce site / il y a combien de temps ?
B/ cette distribution / il y a combien de temps ?

A)

En début d’été 2010 j’avais commencé à migrer sur Crunchbang, après quelques plus ou moins rapides passages sous les vieilles Fedora/Debian/Ubuntu/autres. Pendant l’été je songeais à créer un forum, histoire que les Crunchbangers aient leur sanctuaire à eux (car avant on squattait surtout chez Ubuntu-fr).

De retour de vacances, l’idée avait fait l’unanimité et j’ai été très vite rejoint par pas mal de gens (que je remercie au passage), notamment Raphi qui m’a beaucoup aidé à mettre en place le site. Septembre 2010, Crunchbang-FR était opérationnel.

B)

Plusieurs choses ont fait que Viperr devienne un projet concret. Pour commencer, même sous Debian Sid (Crunch est basée sur Squeeze) j’étais assez frustré d’avoir quelques vieux paquets. Ça peut paraître puéril comme raison mais j’aime profiter des nouveautés, et surtout des correctifs. Ensuite certains choix de Corenominal (le dev de Crunchbang) qui me déplaisaient, mais bien sur ça se change facilement tout ça (une grande force de notre monde libre !).

Bref j’avais migré sous Fedora depuis quelques temps, en passant par Arch auparavant. J’ai même apprécié Gnome3, c’est pour dire. Mais le charme unique de #! me manquait, j’ai donc installé une Fedora LXDE que j’ai commencé à bidouiller dans tous les sens pour me rapprocher de ce que j’avais avec Crunch, et au fil du temps ça prenait forme.

Vers novembre 2011 je me suis dit que je devrais partager ça (au début je voulais faire quelque-chose sous WindowMaker, autre WM que j’adore), car il faut dire que les Remix Fedora ne sont pas légion, et de cet acabit, il n’y en avait pas. J’ai donc fignolé ce que j’utilisais pour le rendre accessible à d’autres personnes, afin de proposer une distro moderne mais pas gourmande pour un sou. Les ordinosaures comme les PC tout neufs peuvent donc profiter de Viperr.

Je dois aussi dire que Viperr me facilite la vie. Au lieu d’installer une Fedora et la bidouiller pendant un week-end, j’installe Viperr, j’ai plus rien à faire :p

Ainsi, en décembre, après plusieurs tests (merci à Cyril pour avoir été un cobaye enthousiaste) je sors la 01. Et après quelques jours le nombre de téléchargements a beaucoup augmenté, je pense que je n’était pas le seul à vouloir une Crunchbang plus moderne. De plus, j’ai parlé de Viperr à certains endroits, et des gens ont également publié des tests satisfaisants, comme Frederic Bezies (coucou l’ami) qui a été on ne peut plus élogieux dans l’un de ses articles. La machine est donc lancée.

Au fur et à mesure je vais me différencier de Crunch, la 02 prévue pour mai apportera déjà son lot de changements, notamment Pytyle, sans oublier les nouveautés de Fedora 17.

Viperr 01 est déjà agréable, mais la 02 sera une vraie tuerie ! Voilà, ça, c’est dit 😀

Je ne peux qu’inviter les curieux à essayer. Attention toutefois, il faut déjà avoir un peu l’habitude de bidouiller, ou au moins d’aller chercher les renseignements comme un grand..


4/ Peux-tu présenter tes actions/sentiments en faveur/à propos :
A/ des distributions GNU/Linux ?
B/ des logiciels libres ?
C/ de la défense de la neutralité d’internet ?

A)

Niveau actions pour les distributions, je pense surtout à quelques créations graphiques (thèmes, wallpapers…), des feedback, mais bien sûr là où j’ai été le plus actif reste Crunchbang, via le site, quelques astuces, une collaboration avec Corenominal sur certains points, etc… Récemment, on peut aussi noter le fait que j’ai lancé, avec Casper de Fedora-FR, un mouvement afin de proposer la distribution éponyme en liveCDs complètement francisés. Et ça c’est un gros bonus pour la distro et ses utilisateurs. J’ai aussi dessiné un logo pour la FUDcon Paris 2012, si ça peut servir, tant mieux. Je fais ce que je sais faire, c’est pas énorme mais c’est mieux que rien.

Mes sentiments… grande question. Avec, si je ne m’abuse, plus de 300 distributions existantes, on à boire et à manger, du bon comme du mauvais. Mais il faut de tout. Sinon je suis confiant pour l’avenir, GNU/Linux profite d’une croissance non négligeable et d’une meilleure visibilité au fil du temps. Cela dit on peut déplorer la situation de certains, comme Mandriva, ou encore l’étrange chemin qu’emprunte Canonical. Un chemin ponctué de diverses polémiques.

B)

Mes contributions aux logiciels libres sont assez classiques, quelques dons, des retours (avis, rapports de bugs, … et oui, ça aussi c’est important), parfois tenter d’apporter une pierre à l’édifice, et bien sur communiquer autour de moi à ce propos. Je suis un parfait amateur autodidacte, et je ne pense donc pas, hélas, pouvoir faire beaucoup plus, même si il est vrai que j’aurais aimé programmer par exemple pour aider certains projets. Comme dit au dessus, je fais ce que je sais faire, c’est pas énorme mais c’est mieux que rien.

Quand je tombe sur un logiciel fortement appréciable mais non-libre ou non disponible pour nous, je n’hésite pas à envoyer un petit mail cordial et instructif au(x) développeur(s), on ne sait jamais, avec de la chance ça peut faire bouger les choses.

Je pense que le logiciel libre est l’avenir, les utilisateurs se réveillent et en ont marre d’être enfermés dans des prisons dorées, d’être pris pour des buses, et certains aimeraient bien pouvoir maîtriser leur machine. Mais ironiquement, sans les logiciels libres, c’est un peu nous qui deviendrions des ordinateurs en perdant notre humanité. L’informatique est à mes yeux l’un des plus puissants outils d’information, de partage, et de divertissement de notre époque. En ce sens il est important de maintenir en vie le libre. J’espère être assez clair dans mes propos 🙂

Toutefois, le radicalisme n’est jamais bon, et cela s’applique aussi au libre. Il faut savoir être pragmatique si c’est nécessaire.

C)

Neutralité du net… gros sujet, que je ne maîtrise pas forcément je dois le dire. Mais c’est un point crucial, même si on est peu à s’en rendre compte. On le voit bien depuis quelques années, l’internet révolutionnaire du début des années 90 commence à être contrôlé par des entreprises et des gouvernements qui malheureusement n’y comprennent rien. Les mœurs évoluent, les usages aussi. Si on veut bénéficier de notre liberté, même «virtuelle», il faut se battre. Sinon Orwell et d’autres s’avèreront être des prophètes.

Il faut avant tout éduquer et communiquer. C’est crucial pour avoir du poids, le combat n’est pas crédible si il est uniquement porté par dix geeks à lunettes triple foyer, il faut toute une population derrière. On peut saluer les organisations comme la Quadrature du Net qui œuvrent dans ce sens.

5/ Qu’envisages-tu de faire concernant ces 2 projets dans un futur proche ?

Pour Crunchbang-FR, la communauté arrive à se gérer d’elle même assez bien, je continue de m’occuper du site afin de maintenir les infos et la doc à jour notamment. Mais un jour ou l’autre il va bien falloir que je passe la main, je vais avoir du mal à jongler entre #!-FR, Viperr, et mes projets personnels du quotidien.

Pour Viperr, comme dit à la fin du 4)B) je vais me différencier au fur et à mesure, mettre à disposition mes nouveaux coups de coeur, etc… Et beaucoup me connaissent pour mon côté distro-hopper / wm-hopper (changer de distro ou d’environnement fréquemment), donc l’avenir peut être plein de surprises. Pour l’instant Fedora+Openbox est la combinaison gagnante chez moi, à voir si un jour cette situation change. Quoi qu’il en soit Viperr restera ce que j’utilise, donc la distro évoluera en même temps que mes usages. Bien sûr je prend aussi en compte les avis et suggestions dont on me fait part, via le forum officiel ou autres plate-formes. On peut voir sur le forum que le développement de la 02 est plutôt transparent et participatif.

Précision importante, je ne cherche pas forcément à avoir 3000 utilisateurs, même si ça fait toujours plaisir. Viperr est là pour répondre aux besoins de certains (moi en premier), que l’on soit 3 ou 3000 importe peu. Former une petite famille peu éparpillée est parfois plus agréable au quotidien que de devenir un mastodonte.

Voilà Sam7, j’espère avoir fourni les réponses nécessaires, et merci de l’honneur que tu me fais avec cette petite entrevue.

Bonnes continuations.

Merci DarthWound pour ta “petite” contribution & tes réponses 🙂

Ci-après les liens vers les sites évoqués ci-dessus :

DarthWound : http://darthwound.org/

Viperr : http://darthwound.org/viperr/fr/

CrunchBangLinux-FR  : http://crunchbanglinux-fr.org/