Sortie de Fedora 17 "Beefy Miracle"

2 minute(s) de lecture
Logo Beefy Miracle
Robyn Bergeron a annoncé la sortie de Fedora 17 (aka Beefy Miracle, en référence à la naissance de Fedora Core où Red Hat redistribuait Fedora Core sans marque ni logo déposés en les remplaçant par un hot dog), la dernière version stable de la distribution communautaire parrainée par Red Hat Linux. Beefy Miracle regorge de fonctionnalités pour personnaliser votre bureau à vos goûts.
Une des principales nouveautés pour Fedora 17 est le déplacement des répertoires /lib /lib64 /bin et /sbin vers le dossier /usr. Elle vise à accroître la compatibilité de Linux avec d’autres systèmes de type UNIX et ainsi réduire la complexité des systèmes Linux et de rendre plus faciles certaines actions comme le montage et démontage des systèmes de fichiers, le démarrage, les snapshots, la virtualisation. Fedora est la première des grandes distributions Linux à opérer ce changement. Coté bureau, GNOME 3.4 introduit de nouvelles capacités de recherche dans la vue d’ensemble des activités, des thèmes améliorés, et des améliorations apportées aux documents et applications Contacts. L’application « Box » permet de gérer très simplement la virtualisation à l’aide de la bibliothèque libvirt. En outre, GIMP 2.8 apporte des améliorations nouvelles, comme le mode d’affichage en fenêtre unique, les groupes de calques, et sur ​​toile d’édition…
Les nouveauté de cette mouture sont nombreuses et laissent présager d’un bon cru…
Pour rappels :

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc…

>>> Source & plus d’infos sur :