Législatives 2012 : Participez aux 72h du Logiciel Libre !

2 minute(s) de lecture

Dans le cadre de l’initiative Candidats.fr et à l’approche du premier tour, l’April lance « Les 72h du Logiciel Libre ». Le but de cette initiative est que le maximum de candidats, surtout des partis ayant encore peu de signataires (Union pour un Mouvement Populaire, Parti Socialiste notamment), signent le Pacte du Logiciel Libre. De jeudi 7 juin, 12h30, à dimanche 10 juin, 12h30, mobilisons-nous pour que plus de 577 candidats signent le Pacte !

Le Pacte du Logiciel Libre s’inscrit dans une double démarche citoyenne : fournir une base au dialogue entre les citoyens et les candidats avant les élections autour des enjeux du Logiciel Libre ; disposer d’engagements clairs pris en conscience.

En ce moment, 106 volontaires ont déjà initié 1050 actions de contact vers les candidats, dont 377 ont déjà signé le Pacte du Logiciel Libre. C’est une bonne nouvelle, mais nous sommes encore loin d’avoir contacté l’ensemble des 6 591 candidats à la députation !

L’April invite donc tous les citoyens attachés au Logiciel Libre et aux libertés qui y sont associées à participer à l’opération « Les 72h du Logiciel Libre », et à rappeler aux candidats l’importance de s’engager en faveur des logiciels libres et des libertés à l’ère du numérique. À l’heure où les dangers au niveau européen et international sont multiples, et où on nous annonce un “acte II” de l’exception culturelle qui devrait remettre à plat la législation française sur le droit d’auteur, il est plus que jamais essentiel de montrer l’importance de ces questions pour nous électeurs car elles ont un impact direct sur le logiciel libre.

Agissons maintenant ! Plus les futurs députés auront été sensibilisés pendant la campagne et se seront engagés publiquement à promouvoir et défendre le Logiciel Libre dans le cadre de leur mandat, plus ils seront susceptibles d’agir en conscience à l’avenir.

Ces prochains jours, il faut donc contacter les candidats par courriel, fax et téléphone et encore plus aller à leur rencontre. Les réseaux sociaux sont également un bon moyen de contact : de nombreux candidats sont présents sur les plate-formes de micro-blogging comme Twitter/Identi.ca, et répondent fréquemment aux questions que l’on y pose. Les hashtags des circonscriptions peuvent également être utilisés pour un maximum d’impact (pour plus d’information, voir la liste de l’ensemble des hashtags par circonscription).

Le contact en direct reste le plus efficace, et il ne faut pas hésiter à engager la conversation avec leurs collaborateurs, leurs militants dans les réunions publiques, dans leurs permanences ou sur les lieux de tractage. Il suffit d’imprimer quelques pactes et d’aller à deux ou trois là où les candidats sont (ils maintiennent bien souvent un agenda sur leur site internet ce qui facilitent la localisation).

Ensuite, n’hésitez pas à publier un compte-rendu de vos actions, et pourquoi pas à prendre des photos et à les diffuser ensuite.

Bon courage et bonne chance !

>>> Source & Suite sur : http://www.april.org/legislatives-2012-participez-aux-72h-du-logiciel-libre