Pour un GitHub plus démocratique et efficace

1 minute(s) de lecture

GitHub est aujourd’hui la plus dynamique forge de développement de logiciels libres. Mais n’y aurait-il pas, dans sa conception même, quelques problèmes de gouvernance et de circulation du code qui menacent l’efficacité, voire la viabilité, des projets ?

De la citoyenneté dans le développement de logiciels open source

On Citizenship in Open-source software development

Christophe Maximin – 8 mai 2013 – Blog personnel
(Traduction : ProgVal, Melchisedech, nano-plink, TheCamel, Al + anonymes)

Comment GitHub peut révolutionner la question en donnant le pouvoir aux utilisateurs dans les dépôts auxquels ils contribuent.

TL;DR : En donnant un véritable statut social aux personnes contribuant à un dépôt, GitHub résoudrait le problème des projets-zombies ayant une communauté éparpillée. En permettant à ces citoyens de collaborer réellement les uns avec les autres, et non avec le seul propriétaire, les dépôts seront vivants tant que leur communauté existera, de manière complètement auto-régulée.

L’année a très bien commencé pour GitHub. Après avoir levé cent millions de dollars d’Andreesen-Horowitz et atteint les trois millions d’utilisateurs en janvier (3,4 millions et plus à présent), ils sont sur une dynamique qu’il sera difficile d’arrêter.

Néanmoins, le service a aussi ses défauts, et si certaines personnes pointent du doigt de tous petits problèmes liés aux services et aux applications, le problème que je m’apprête à décrire touche à la nature même de nos interactions sur la plate-forme.

>>> Source & suite sur : http://www.framablog.org/index.php/post/2013/05/12/github-on-a-un-probleme