Tox, une future alternative à Skype, libre, sécurisée et gratuite.

1 minute(s) de lecture

Image de NeoSting sous licence CC-By

Après les récentes confirmations d’Edward Snowden, quant au fait qu’une très grande majorité de la population mondiale est surveillée dans ses moindres communications (notamment et surtout les interactions entre chaque interlocuteur), il était logique que l’on voit apparaître une contre-offensive des libristes. De nombreux projets alternatifs aux logiciels de communications bien implantés et donc fortement surveillés comme Skype commencent à sortir doucement de l’ombre. C’est le cas de Tox, ici, encore en développement actif, qui devrait très certainement connaître un avenir radieux.

tox

Le projet Tox est par nature un projet open-source, libre et gratuit, et de ce fait, toute bonne âme ayant envie de contribuer à améliorer le code est la bienvenue. Tox est une alternative à Skype, et permet donc de communiquer de manière chiffrée et instantanée, que ce soit sous la forme de messages textuels ou vidéo.

Il faut donc le surveiller de très près, surtout qu’il se veut multiplate-formes, et orienté pour être facile à installer et à utiliser. Avec, pour le moment, peu d’informations sur son mécanisme de fonctionnement (il faut être développeur pour analyser le code open-source sous Github), on ne peut donc que rêver sur ce petit miracle. En passant, voici quand même la documentation sur le chiffrage nacl utilisé.

>>> Source & suite (+ 2 vidéos) sur : http://neosting.net/logiciels/tox-alternative-skype-libre.html