Epic Browser, un Chromium modifié pour un surf sans pistage

1 minute(s) de lecture

La startup Hidden Reflex, fondée par Alok Bhardwaj, situé à la fois aux USA (Washington DC) et en Inde (Bengalore) vient de sortir un nouveau navigateur délibérément orienté sur la protection de la vie privée. Oui, encore un. Mais cette fois-ci, il semble que tout soit mis en œuvre pour faire de ce navigateur l’ultime arme contre le tracking ou pistage en français. Ce n’est toutefois pas un navigateur pour surfer sur Internet de façon anonyme, comme celui de Tor Project basé sur Firefox, mais pour éviter autant que possible, que les agences publicitaires se servent des informations personnelles récoltées au cours de sa navigation pour les revendre aux plus intéressés.

Image de NeoSting sous licence CC-By
C’est en ce sens qu’est né Epic Browser. Il est basé sur Chromium, le pendant libre et open-source dirigé par Google de son navigateur commercial truffé de spywares, Chrome.

Pourquoi alors, ne pas tout simplement choisir Chromiuum ? Parce que Libre et open-source ne veut pas dire sans problèmes liés à la vie privée : Chromium dispose, comme Chrome de fonctionnalités d’identifications à la fois au niveau du client et du logiciel, qui en font un navigateur beaucoup trop personnalisable, capable par défaut de suivre, pister, et absorber précisément tout ce que l’internaute fait. C’est ici qu’intervient Epic Browser afin de tenter de sécuriser, de façon plus stricte qu’un navigateur de base, ses données personnelles.

>>> Source & suite sur : http://neosting.net/logiciels/epic-browser-chromium.html