L’édito du 21 octobre 2013

5 minute(s) de lecture

Après 2 semaines de manifestations pour les Biens Communs

Lédito-du-21-octobre-2013

… voici “pour mémo” également 2 petites définitions à connaître issues de wikipédia :

Biens rivaux

“En économie, la notion de biens rivaux désigne les biens dont la consommation par un agent empêche la consommation par d’autres agents (par exemple une pomme, qui ne peut être mangée qu’une fois par une seule personne). À l’inverse, les biens non rivaux sont ceux qui peuvent être consommés par plusieurs agents simultanément sans entrainer de perte (par exemple, la télévision hertzienne, qui peut être captée et regardée par des millions de gens au même moment). La plupart des biens non rivaux sont immatériels.

Les anglo-saxons désignent cette notion par l’expression récente “rivalry” qui a notamment été employée par Lawrence Lessig, professeur de droit à l’université Stanford et créateur du projet Creative Commons.

Lessig constate qu’une partie du malaise observé autour des biens immatériels en général et de la distribution de contenu sur Internet provient de la disparité de nature entre biens matériels et immatériels : quand on vend le bien matériel, on ne l’a plus. Quand on vend le bien immatériel, on le possède encore : pour un des intervenants au moins, il n’y a pas eu échange, mais duplication. Or l’économie a jusque-là essentiellement travaillé sur un paradigme unique qui était celui de l’échange.”

Biens anti-rivaux

“En économie, un bien anti-rival est un bien dont l’usufruit, ou plus précisément l’usus, n’est pas privatif par nature. Autrement dit, l’usage d’un bien anti-rival par une personne n’en diminue pas la disponibilité pour autrui.

Parmi les exemples les plus connus, on peut citer certains biens matériels à coût marginal faible ou nul, comme les ponts ou les lampadaires, ou certains biens immatériels relevant de la connaissance pure, comme le logiciel ou les ouvrages encyclopédiques, lorsqu’ils sont numérisés.

L’adjectif anti-rival est un néologisme, issu de l’anglais anti-rival goods, terme créé par Steven Weber.

La notion rejoint celle de bien public dans le sens où les biens anti-rivaux ne sont pas exclusifs mais librement accessibles à tous, le plus souvent à la suite d’une décision politique, ou d’un choix de société.

Un bien anti-rival peut être le fruit de la création d’un seul individu qui en fait bénéficier la communauté, et qui profite à son tour des apports de celle-ci. En biologie de l’évolution ce mode de production et d’échange est appelé l’altruisme réciproque.”

***

… Je profite également de cet édito pour vous présenter également quelques “explications techniques” sur mon mode de fonctionnement actuel :

(car il est vrai que j’ai essayé divers méthodes depuis mes débuts …)

1/ Je suis abonné au flux RSS d’un grand nombre de sources libres* dans mon client de messagerie Thunderbird que je consulte plus ou moins régulièrement, mais pas nécessairement tous les jours faute de temps.

2/ Lorsque je “tombe” sur un billet qui me semble être intéressant à rediffuser, je le marque avec une étiquette orange pour le publier ultérieurement avec mon shaarli.

3/ Lors de la diffusion de ces liens (agrémenté d’un copier-coller de quelques lignes du billet et de quelques tags appropriés), si à la lecture/relecture je le trouve vraiment intéressant à rediffuser sur l’un de mes 3 blogs, alors je le marque d’une étiquette bleue pour http://sam7blog42.fr/ , d’une étiquette verte pour http://lemessageduplanc.sam7blog42.fr/ , ou d’une étiquette mauve pour http://geek.sam7blog42.fr/

4/ Dès que j’en trouve le temps … et de préférence avant qu’il ne soit trop tard … je publie/rediffuse tout ou partie de ces billets intéressants sur le blog adéquate. Parfois même, ça n’est pas des billets que je publie, mais des pages (en particulier dans mon http://sam7blog42.fr/ )… Ça m’est arrivé à plusieurs reprises de vous en donner de “petites listes” pour vous les faire découvrir … mais il se trouve que ces dernières semaines j’en ai publiées, et que je ne vous ai pas donné les liens … et que j’en ai d’autres de programmées pour les jours à venir : il me faudra donc vous les faire connaître à l’occasion de prochains billets.

Toujours, sauf oubli involontaire, je donne ma ou mes sources en fin de billet en donnant “en clair” le lien vers la (ou les) publication(s) d’origine (car il m’arrive parfois de concocter de petits “mixages”).

Dans la mesure du possible, j’essaye d’être régulier dans la publication sur ces 4 “médias” (à priori entre 1 & 3 fois par semaine sur chaque, ce qui fait entre 4 & 12 publications par semaine, ce qui est honorable car je suis “tout seul”, au point que j’en oublie de plus en plus souvent mon google+ que je vais de toute manière sans doute laisser tomber petit à petit …

… Généralement pour les billets, ils sont programmés avec quelques jours ou semaines d’avance, par contre pour  mon shaarli , c’est du “direct”.

Il n’est pas impossible que durant les vacances (scolaires) je réduise momentanément la quantité de publications … il faut bien se reposer de temps à autre 😉

5/ Occasionnellement, mais pas aussi souvent que je l’aimerais, je rédige moi-même un billet sur un sujet qui me tiens à cœur, parfois en mixant différentes sources libres et je le publie sur http://sam7blog42.fr/ : un jour peut-être j’en publierais aussi sur mes 2 autres blogs…

J’essaye de faire cela en respectant l’esprit du libre & les licences libres grâce auxquelles tout ceci est possible. J’aime bien partager tout ces billets … je travail généralement sur mon site (mes 3 blogs + mon shaarli) le soir, après ma journée de travail …

Tout ce que je (re)diffuse donc est (en principe) sous licence libre (généralement CC-BY-SA, et parfois même CC0 … mais j’aimerais bien que tout puisse être du “Domaine Public”.

6/ Un jour prochain j’essaierais un autre “média” pour communiquer, et si ça marche bien & si c’est plus simple/facile & si ça me fait gagner du temps, alors peut-être deviendra-t’il mon “média favoris” … ça fait des mois que j’y pense, et j’espère “passer à l’acte” avant la fin de l’année … pour vous faire découvrir cette “surprise” 🙂 (mais ça semble être un “gros morceau” à mettre en place …)

sam7

(* en espérant ne pas en oublier car j’en rajoute occasionnellement)