2 minute(s) de lecture

Unity Logo

Unity est un shell (logiciel fournissant une interface pour l’utilisateur) pour l’environnement de bureauGNOME développé par Canonical Ltd pour son système d’exploitation Ubuntu. Unity fut inclus tout d’abord dans la Netbook Edition d’Ubuntu 10.10. Il est prévu à l’origine pour utiliser de manière plus efficace le peu d’espace écran disponible sur les netbooks en incluant, par exemple, un lanceur d’application vertical.

Même si Ubuntu a jusque-là utilisé le gestionnaire de bureau GNOME, le fondateur du système d’exploitation, Mark Shuttleworth, a évoqué des différences d’opinions philosophique à propos de l’expérience utilisateur envers l’équipe de GNOME pour expliquer pourquoi Ubuntu utiliserait désormais Unity comme bureau par défaut à la place de GNOME Shell, à partir d’avril 2011, avec Ubuntu Natty Narwhal (11.04).

Unity sur Ubuntu 11.04 « Natty Narwhal »

L’interface Shell Unity est maintenant un plugin du gestionnaire de fenêtres Compiz, que Canonical prétend plus rapide que Mutter, le gestionnaire de fenêtres pour qui GNOME Shell est un plugin.

En novembre 2010, Mark Shuttleworth annonça son intention de faire tourner Unity sur Wayland au final, à la place de X utilisé sur quasiment tous les systèmes GNU/Linux.

Canonical développe deux versions de Unity visuellement identique, mais techniquement très différentes.

Unity est un plugin pour Compiz écrit en C++ et en Vala ce qui permet d’avoir une accélération matérielle sur les systèmes compatibles. Il utilise un framework OpenGL peu connu appelé Nux.

Unity 2D est un ensemble de programmes écrit en QML le langage de Qt. Par défaut, Unity 2D utilise Metacity mais il peut aussi utiliser un gestionnaire de fenêtres accéléré comme Compiz ou KWin.

Unity 2D est utilisé à la place du bureau classique de GNOME sur les ordinateurs qui ne peuvent pas exécuter Unity 3D depuis Ubuntu 11.10.

>>> Source & plus d’info sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Unity_(gestionnaire_de_bureau)

more