1 minute(s) de lecture

La National Security Agency ou NSA est actuellement sur la place publique pour surveillance néfaste, mais les utilisateurs de Linux doivent savoir que l’agence a également eu un rôle actif dans le développement du noyau Linux, avec l’ajout de SELinux (Security-Enhanced Linux). Selon leur site officiel, « SELinux est une application de contrôle d’accès obligatoire (en anglais MAC= mandatory access controls) sur Linux ». Les contrôles d’accès obligatoires permettent à un administrateur d’un système de définir comment les applications et les utilisateurs peuvent accéder à différentes ressources telles que les fichiers, les périphériques, les réseaux et la communication inter-processus ». Il s’agit essentiellement d’un outil qui permet l’intégration des politiques de sécurité de contrôle d’accès et il fonctionne de manière similaire à un pare-feu, au moins d’un point de vue conceptuel. NSA (National Security Agency) est le principal développeur de SELinux (même si il y a d’autres parties concernées, y compris Red Hat) et le projet a été fusionné dans le dos du noyau Linux en 2003. SELinux a été activé dans Android et plus de détails sur ce projet particulier peut être trouvé sur l’un des site officiel. Méfiance !

>>> Source:  softpedia & http://quebecos.com/?p=1228

more