2 minute(s) de lecture

On nous rebat les oreilles sans cesse avec la mobilité, notre facilité actuelle à travailler partout grâce aux outils modernes, la multiplication des périphériques de toutes tailles, le stockage de nos données « dans le cloud »… au point que l’on entend régulièrement de grands érudits qui prédisent la mort des PC dits « de bureau » (mais si, tu sais, les mêmes qui disaient que l’ordinateur individuel ne marcherait jamais).

C’est vrai quoi, à quoi bon s’encombrer de ces tours moches, grosses, bruyantes, plein de câbles, alors que l’on a tout ce qu’il nous faut dans une petit machine transportable ?

Mouais.

Il faudrait être assez crédule pour se contenter de ces seuls arguments.

Et pourtant, la tendance semble pencher très fortement en faveur de la version transportable de l’ordinateur. Ils semblent plus sexy, plus hype, plus fun-cool-jerk-top.

Je persiste à croire qu’il faut y réfléchir à deux fois avant un tel achat, et ne pas se laisser entraîner par le choix qui paraît « évident » si l’on écoute la mode du moment.

Voici quelques éléments pour nourrir ta réflexion :

  • La mobilité
  • Le choix des composants
  • L’évolutivité
  • Les risques de pannes et de casses
  • Le prix
  • Les performances
  • Le confort d’utilisation
  • Quid des usages d’aujourd’hui avec les autres périphériques ?

***

Tu l’auras bien compris : il n’y a pas UNE bonne solution.

Considère bien l’ensemble des paramètres à deux fois avant de te jeter sur le premier portable hyper hype, ou sur le premier parpaing attaché à ton bureau.

Les plus vigilants auront remarqué que je n’ai pas du tout abordé la question des PC « all-in-one ». C’est simple, pour moi ils combinent les inconvénients des deux mondes. Mais c’est une question de point de vue.

>>> Source & plus d’infos sur : http://coreight.com/content/pc-fixe-ou-portable-vs

more