7 minute(s) de lecture

Quoi ? Qu’apprends-je ? Tu n’as jamais tenté d’utiliser Linux ? Ou tu y a jeté un oeil distrait, avant de revenir à ton bon vieux Windows / Mac OS X ?

Intéressé de près ou de loin par la technologie, je te jure que tu as beaucoup à y gagner, et que surtout… c’est facile et ça ne coûte rien d’essayer !

Je te parle évidemment de ça en tant que convaincu.
Si ma vie au combien passionnante t’intéresse tu peux en savoir plus sur mes aventures dans le monde de Tuxcheeky

Une question de philosophie

Sensible ou pas à ces arguments, cela t’aidera au moins à comprendre les barbus qui ne jure que par Linux. wink

Des logiciels libres

On emploie beaucoup ce terme de « libre », mais qu’est-ce que c’est finalement ? Que le petit manchot peut se trimballer gaiement sur la banquise ? cheeky Non, cela veut dire simplement que tout le monde peut voir le code source du logiciel, le modifier, le copier, le distribuer.

Qu’est-ce que cela change pour toi ? Si l’entreprise possédant un logiciel propriétaire décide de prendre une direction qui ne te plaît pas, tu ne pourras pas y faire grand chose. Avec les logiciels libres, n’importe qui peut reprendre le projet à son compte et en faire un produit dérivé.

Et en plus, la communauté de développeurs étant potentiellement infinie, tu comprends facilement pourquoi on prête à ses logiciels de grandes qualités, bien plus qu’aux systèmes développés par une poignée d’employés d’une entreprise.

Une communauté présente et active

Dérivant directement du point précèdent, les développeurs et utilisateurs communiquent très facilement dans le monde de Linux. Tu trouveras des documentations fournies, des forums très actifs et de nombreux sites et blogs spécialisés.

Ne te sent pas seul si personne de ton entourage n’utilise Linux, il y aura toujours quelqu’un pour répondre à tes questions !

Le choix

Sous le nom générique de Linux se cache en fait une multitude de distributions : on garde le même noyau, mais on choisit des logiciels de base et une interface graphique différente. Cela contribue peut-être à rendre le monde de Linux un peu obscur, mais tu verras que pour débuter il y a quelques références incontournables.

Des qualités indéniables

Sécurité

Ce n’est pas une légende, il n’y a que très peu de virus sous Linux. D’une part par la conception même du système et la gestion très poussée des utilisateurs et de leurs droits, mais aussi bêtement car puisqu’il y a moins d’utilisateurs que sur Windows, cela intéresse moins les pirates. En plus du fait qu’avec le nombre important de développeurs, les failles de sécurité peuvent être détectées plus tôt et corrigées plus vite.

Les mises à jour du coeur et de de tous les logiciels sont également plus faciles : pas besoin de prendre tes logiciels un par un, ton système saura les mettre à jour en une fois.

Stabilité

Pas de troll inutile non plus, Windows s’est grandement amélioré au fil du temps (bah oui, on est passé du Blue Screen Of Death au Black Screen Of Death indecision).

Mais la réputation de stabilité de Linux n’est pas une légende. L’immense majorité des serveurs dans le monde les utilise, ce n’est pas pour rien (comme le serveur sur lequel tourne ce blog… tu vois tu utilises Linux en ce moment même sans le savoir ! wink).

Performances

Pas de fragmentation, ton système ne deviendra pas plus lent au fil du temps. Les distributions Linux sont plus légères que Windows et peuvent s’installer sur de vieilles machines anémiques. Ça ne les transformera pas en bêtes de course, mais ça fonctionnera sans problème.

Aspect graphique et bureaux 3D

Ce qui était peut-être un point faible de Linux à ses débuts est devenu à mon sens un gros point fort : les distributions de base sont de plus en plus soignées, et tu peux arriver à des résultats magnifiques.

Les effets 3D, inutiles pour certains qui n’y voient qu’un consommateur de ressource, sont tout de même vraiment impressionnants. 

Personnalisation à l’extrême

Quasiment sans limite, car plus tu connaîtras le système, plus tu pourras aller loin. Apparence des fenêtres, de la barre des tâches, des polices, des dossiers, des icônes, de l’écran de connexion, préférences de tes logiciels… tout y passe. Ce sentiment de liberté est vraiment grisant, et ne s’estompe pas au fil du temps.

Des logiciels ultra-performants… et gratuits

Certains sont même à présent disponibles sur d’autres plateformes comme Windows : GIMP pour la manipulation d’images, Amarok pour la musique… sauf que leur performance et leur stabilité sur leur système d’origine sont incomparables.

Découvre les joies de la ligne de commande !

N’aie pas peur de cet écran vide où tu as l’impression que seul un informaticien barbu et chevronné arrivera à en tirer quelque chose… ce petit terminal peut en réalité grandement te simplifier la vie.

Sais-tu par exemple que tu pourras télécharger et installer / désinstaller un logiciel simplement en tapant quelques mots ? Réfléchis à toutes les opérations que tu dois enchaîner pour faire la même chose sur Windows ?

Aucune raison de ne pas tester

C’est finalement là que je voulais en venir : même si tu ne pense pas pouvoir te séparer définitivement de Windows, il n’y a aucune raison de ne pas essayer ! Voilà pourquoi :

Live CD

C’est quoi ça ? Tout simplement un CD d’installation, mais que tu vas pouvoir utiliser pour tester une distribution sans toucher à ton disque dur ! Aucun risque de faire une bêtise. Alors qu’attends-tu ?

Facilité du multiboot

Un basculement complet est difficile dans certains cas : matériel incompatible (rare), si tu es fan de jeux vidéo, logiciels propriétaires indispensables…

Mais installer Linux ne veut pas dire se passer définitivement de Windows ! Mon PC principal peut ainsi faire démarrer aussi bien l’un ou l’autre système, installés tous les deux sur le même disque dur. J’ai simplement un écran supplémentaire au démarrage qui me pose la question.

Tu devras te poser quelques questions sur le partitionnement de ton disque dur (et autant que possible installer Windows en premier !), mais des tutoriels existent pour t’aider. Exemple avec celui-ci très complet et très agréable à lire (basé sur Ubuntu, mais le principe ne change guère selon les distributions).

Tu pourras de cette façon opérer la transition en douceur, peut-être même sans t’en rendre compte, en essayant de te familiariser avec ce nouvel environnement, sachant que tu pourras te réfugier en terrain connu en cas de problème !

Gratuit

Et oui, un argument de poids, tout ça est entièrement gratuit ! En dehors de quelques distributions soutenues par des entreprises, aucun scrupule à télécharger et à en tester des dizaines !

La joie de tester quelque chose de nouveau et de différent

Le plaisir est sans doute finalement un des arguments principaux. La curiosité est le meilleur des défauts !

Si tu t’y intéresses un peu, je pense en plus que se lancer dans cette aventure te fera comprendre pas mal de chose sur le fonctionnement des ordinateurs et des systèmes d’exploitation.

Il ne te reste plus qu’à choisir la distribution qui te convient le mieux ! Je pense faire un petit tour des principales dans de prochains articles, à ne pas manquer !

>>> Source & plus d’infos sur :  http://coreight.com/content/pourquoi-tu-dois-essayer-linux 

more