startpage

Au fil des discussions pendant ma soirée chez Desclicks j’ai remarqué que pas mal de monde n’avait jamais entendu parler de StartPage. Personnellement j’utilise StartPage pour toutes mes recherches sur internet depuis plus d’un an, cette expérience me permet de réaliser plusieurs choses, dont les plus importantes sont :

  1. Je sais que ma recherche n’est pas enregistrée et mon adresse ip ne sera pas utilisée à des fins commerciales.
  2. Puisque mes recherches restent anonymes je ne suis plus harcelé par la publicité ciblée (En particulier sur mon compte Gmail. Même si je ne l’utilise plus).
  3. Le résultat de mes recherches est « frais » et n’est pas mis en relation avec mon adresse ip. Ce qui a comme avantage de trouver une information neutre. À ce propos je vous propose de lire l’article suivant : IP Tracking, cookie, publicité ciblée et yield management.

Alors pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore cet excellent outil je vous propose de faire un tour des fonctions qu’il propose. StartPage n’est pas un moteur de recherche mais une surcouche qui repose sur deux technologies. D’un côté la page de recherche StartPage qui offre l’avantage d’une recherche sur Google mais avec l’anonymat en plus et de l’autre Ixquick, qui fournit des résultats confidentiels à partir d’autres moteurs de recherche.

Comme le dit le PDG de l’entreprise l’anonymat est la raison d’être de StartPage :

« La vie privée de nos utilisateurs repose sur trois fondements importants, » explique Robert Beens, le PDG de StartPage et de Ixquick. « Nous sommes basés aux Pays-Bas, nous utilisons des connexions encodées et plus important encore, nous ne sauvegardons pas ni ne partageons les données de recherche personnelles de nos utilisateurs. »

  • StartPage n’enregistre et ne conserve aucune donnée personnelle de ses utilisateurs. Ceci doit être clair pour tout le monde, y compris les agences gouvernementales concernées. Nous n’enregistrons pas les adresses IP de nos utilisateurs ni n’utilisons des cookies de suivi. Si bien qu’il n’y a littéralement aucune donnée vous concernant accessible sur nos serveurs. Puisque nous ne savons même pas quels sont nos clients, nous ne pouvons informer de quelque manière que ce soit BigBrother. De fait, depuis 14 ans, nous n’avons jamais reçu aucune demande d’aucune autorité gouvernementale réclamant des données sur nos utilisateurs.
  • StartPage fait appel à des communications chiffrées par défaut (HTTPS). Le chiffrement prévient la curiosité. Votre navigation est chiffrée de sorte que des tiers ne puissent siphonner votre connexion à internet pour voir quelles recherches vous faites. Cette méthode, conjuguée avec l’absence de stockage de données vous concernant sur nos serveurs assure la protection de votre vie privée.
  • Notre Société a son siège en Europe, aux Pays-Bas. La législation américaine ne s’y applique pas, du moins sans restrictions. Toute demande de fournir des données sur un utilisateur, de quelque gouvernement qu’elle vienne, est, le cas échéant, soumise au crible de l’examen par nos juristes. Et nous n’y donnons pas suite, sauf à ce que la législation à laquelle nous sommes soumis dans notre pays ne nous y oblige sans équivoque. Et même dans hypothétique situation , comme indiqué ci-dessus, nous ne détenons aucunes données utilisateurs susceptibles d’être fournies. Jamais nous n’accepterons d’apporter délibérément notre concours à des programmes d’espionnage comme PRISM.
  • StartPage ne peut être obligée à vous espionner. Étant donné la robuste protection de la vie privée qui règne en Europe, les gouvernements européens ne peuvent légalement forcer des fournisseurs d’accès comme nous à participer à un programme d’espionnage de nos utilisateurs. Et si cela devait évoluer, nous le combattrions sans faillir.

Maintenant que nous connaissons les fondements de StartPage, je vous propose de voir comment j’ai réglé mes préférences :

  • La langue de recherche est le Français.
  • La langue de l’interface est aussi le Français.
  • Je souhaite voir 50 résultats par page.
  • J’aime la mise en surbrillance des mots recherchés.
  • Le filtre parental est activé (il vaut ce qu’il vaut…).
  • J’ai activé les suggestions de recherche (toujours très pratique).

Bien-sûr vous ferez selon vos choix mais quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de les sauvegarder. Concernant la sauvegarde justement, StartPage a pensé à tout en proposant deux possibilités pour enregistrer ses paramètres. La première méthode consiste à enregistrer les réglages en générant une Url que StartPage vous proposera d’ajouter soit à vos marques pages, soit dans le champs « définir la page d’accueil » de votre navigateur préféré via un copier/coller. C’est la méthode que j´ai choisie pour ne pas être obligé de régler les paramètres StartPage en suppriment les cookies. C’est aussi la bonne méthode si votre navigateur est paramétré pour ne pas accepter les cookies. La seconde possibilité enregistre vos préférences dans un cookie anonyme.

À présent voyons ce que nous propose le système pour améliorer nos recherches. En haut à droite vous trouverez un lien recherche avancée. Il s´agit d´un panel de filtres qui permettent entre autre:

  • D’entrer une liste de mots qui seront inclus dans le résultat.
  • De chercher une expression exacte dont les mots seront contenus dans une même phrase et pas éparpillés dans le texte.
  • La page doit contenir un hyperlien dont au-moins un des mots de l’adresse de destination commence par la requête.

En bas de la liste des options vous trouverez des menus déroulants dont un particulièrement intéressant. Il s’agit d’un filtre permettant de choisir un type de fichier avec entre autres, le choix entre du .pdf et les formats Ms Office (pas d’.odt ou autre format Libre). En cliquant sur le lien astuces pour la recherche experte vous trouverez d’autres options à utiliser, sous la forme de syntaxes à ajouter directement autour de vos requêtes dans la barre de recherche StartPage (un peu comme les bangs DDG).
Et pour finir vous trouverez un lien pour ajouter StartPage à Firefox ou pour en faire votre page de démarrage.

La question que je me suis posée c’est comment fait startpage pour gagner de l’argent ? D’après Monsieur Van Eesteren le responsable Ventes & Développement commercial de l’entreprise que j’avais en ligne, la société utilise un algorithme lui permettant de publier ces publicités et d’effectuer la redirection vers les sites tiers, sans qu’aucune information sur les utilisateurs ne soit divulguée, ni même enregistrée. Et ce depuis 2009, date à laquelle StartPage a décidé de purger sa base de donnée d’adresses, qui jusqu’alors étaient enregistrées.

Bien que nous ne sommes pas en mesure d’en savoir plus sur ce logiciel et sur la manière dont il assure notre anonymat, vous pouvez néanmoins consulter cette page, qui résume assez bien la politique de confidentialité affichée par StartPage. Les informations y figurant étant assez clairement évoquées et sans doute pour la plus part assez facilement vérifiables, nous pouvons raisonnablement penser que le service est bel est bien en adéquation avec ce qui nous est annoncé.

Mais comme tout n’est pas encore parfait je suis toujours obligé de revenir à Google quand je cherche une image. Mais espérons que les développeurs de StartPage sauront améliorer cet outil.

Maintenant à vous de surfer, Librement ;-)

>>> Source sur : http://cyrille-borne.com/post/2014/05/05/startpage-et-son-moteur-de-recherche-ixquick-combattent-pour-notre-liberte-sur-internet

Fermer le menu
more