2 minute(s) de lecture

Dollhouse (mot anglais signifiant maison de poupées) est une série télévisée américaine créée par Joss Whedon et diffusée du 13 février 2009 au 29 janvier 2010 sur la FOX.

Le centre « dollhouse », en français « maison de poupée », est un laboratoire dont l’existence est tenue secrète. Ce centre futuriste abrite de nombreuses « poupées » (« dolls »), des hommes et des femmes programmés pour accomplir différentes missions, que ce soit pour protéger ou pour éliminer quelqu’un, ou à des fins de prostitution. Les dirigeants de la Dollhouse nomment ces gens des « actifs » (au Québec, des « réactifs »), dont les scientifiques présents au sein de ce programme peuvent effacer à leur guise la mémoire, pour ensuite les imprégner d’une nouvelle personnalité qui leur permettra de remplir leur contrat. Mais les souvenirs de la jeune « active » Echo vont peu à peu refaire surface… En effaçant leur mémoire, les programmeurs effacent-ils aussi l’âme des « actifs »?

Le concept de la série est né lors d’un déjeuner entre Joss Whedon et Eliza Dushku. Le producteur de Buffy et son actrice fétiche ont alors évoqué la carrière d’Eliza, son identité en tant qu’actrice et ce qu’elle voulait faire par la suite. C’est ainsi que leur est venu à l’esprit une série qui évoquerait la quête de l’identité. Dollhouse était née. Joss Whedon et Eliza Dushku étant sous contrat avec la Fox, ils proposent ce projet à la chaîne qui accepte de le financer.
Whedon compare ainsi l’essence de Dollhouse à Frankenstein : C’est comme prendre le rôle d’un monstre de Frankenstein et de se demander : Qui suis-je ? Qui m’a créé ? Pourquoi suis-je comme ça ? Qu’il y a-t-il de bon en moi ? Qu’il y a-t-il de mauvais en moi ? Qu’il y a-t-il d’éternel en moi ? Qu’il y a-t-il d’évanescent en moi ? Et tous les gens de la série planchent sur ce même problème, mais pour des raisons différentes. C’est là le cœur de la série : Qui sommes nous ?

>>> Source & plus d’infos sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dollhouse

more